Faits marquants des millésimes


Depuis le millésime 2000, les vignerons sont sur le fil du rasoir : les à-coups climatiques sont nombreux et,
à une journée près, pourraient engendrer de graves erreurs.

Millésime 2016

Millésime 2016

2016 : Tout est bon !
Contrairement à 2015, on note dès le départ, un déficit de précipitations. L’hiver est doux mais en raison du manque de pluie, la vigne ne démarre pas très vite. On est inquiet car la sortie de raisins est importante mais toujours pas de pluie conséquente pour alimenter et équilibrer le tout !
On s’oriente vers une saison qui sera rythmée par les orages … Qui dit orages, dit risque de grêle …. C’est le cas dans bon nombre de vignobles français où les dégâts sont importants et sont malheureusement suivis par le gel.
Notre région, à l’exception de la région de Montpellier, est fort heureusement épargnée.
Deux orages, les 16 et 21 Juillet, nous donnent au bon moment 25 mm d’eau salutaire ! Cela va nous permettre, avec un travail du sol accru, de mener à bon port de magnifiques raisins … mais, d’une récolte évaluée abondante en début Mai, nous n’aurons qu’une récolte de moyenne quantité, similaire à 2015.
En revanche, ni maladies, ni parasites cette année ! Nous sommes presque peinés de récolter ces raisins tant ils sont beaux !
2015 était d’excellente qualité, le millésime 2016 sera au moins aussi beau ! De bonne augure !
Nous terminerons la récolte cette année le 15 Octobre avec un temps toujours magnifique. En revanche, il faut à présent qu’il pleuve car le déficit hydrique est important !

Millésime 2015

Millésime 2015

2015 : Millésime prometteur !
Contrairement à 2014, nous avons été épargnés par les aléas climatiques. Pas de grêle, ni de gelée cette année ! L’hiver a été très doux, première gelée mi-Janvier !!
La nature a commencé dès lors à prendre beaucoup d’avance. Les pluies sont tombées tardivement (Mars-Avril) en quantité suffisante compte tenu du bon niveau des réserves abondées en 2014.
Heureusement car Juin et Juillet ont été très chauds. Nous n’avions pas vu cela depuis longtemps ! Août, quant à lui, a été plus frais et a permis, grâce à ces contrastes (journées chaudes et nuits fraîches), au bon développement du potentiel aromatique.
L’avance de la végétation est confirmée et nous démarrons les vendanges le 20 Août avec la récolte des Chardonnay et Sauvignon. Les raisins sont magnifiques … Un régal pour les vinifications ! Ce sera, c’est sûr, un très beau millésime !
Seule particularité de 2015, l’ordre de récolte est un peu différent : certains cépages, comme les Cabernet et Merlot (les « Atlantiques » !!!), se récoltent plus tôt. Les autres (les « Méditerranéens ») seront rentrés à peu près dans l’ordre habituel.
La quantité récoltée pour ce millésime 2015 se situe enfin, après 3 années déficitaires, à un bon niveau.

Millésime 2014

Millésime 2014

2014 : Millésime sous l’égide de ZEUS ! Il était le Dieu de la pluie et du beau temps cette année… il a élaboré à sa guise ce millésime tant l’année a été marquée par une succession d’aléas climatiques imprimant leur marque à la vigne et aux vins avec une forte grêle, le 6 Juillet. La Grave a été épargnée en partie, mais malheureusement, une parcelle de Chardonnay a été touchée.
Dionysos ne nous avait pas abandonnés !
Nous avons eu droit à un hiver et un printemps aux pluies abondantes ; le niveau d’alimentation hydrique était donc satisfaisant début Juin. Juillet et Août ont été frais et pluvieux, induisant un net ralentissement de la véraison.
Fort heureusement, un été indien bénéfique a engendré un assainissement du vignoble, une maturation accélérée avec une tendance à la concentration des raisins et une nette augmentation du potentiel phénolique.
Les vendanges ont démarré le 27 Août avec le Chardonnay et le Sauvignon primeurs… toujours beaucoup de fruité à l’olfaction, avec en plus une finesse florale ; la bouche reste très équilibrée et d’une jolie fraîcheur.
Les cépages rouges ont été ramassés vers le 15 Septembre. Nos Merlot et Syrah ont révélé une forte puisssance en bouche et nos techniques de vinification ont permis l’expression du fruité.

Un pari réussi !

Millésime 2013

Millésime 2013

2013 : Une réussite pour le Minervois ! Car il a été épargné par les excès météorologiques… Ce ne fut pas néanmoins une balade de santé car les saisons, cette année, ont été bien marquées avec un hiver particulièrement froid et long.
La récolte s’avère un peu plus importante que 2012 … le rendement reste tout de même faible à cause d’un hiver et d’un printemps pluvieux et plutôt frais. Cela a engendré un retard du cycle végétatif. Grâce à la pluie du printemps, une reconstitution des réserves en eau a été possible pour le plus grand plaisir de nos vignes !
Au final, la nature a bien fait les chose : des vins équilibrés pour ce millésime, et dans les 3 couleurs…
Notre primeur blanc a été vendangé le 4 Septembre; il se révèlve d’une jolie richesse aromatique à la bouche harmonieuse et d’une belle fraîcheur. Nos cépages Merlot et Syrah ont été récoltés le 23 Septembre et ils nous offrent des vins au fruité complexe, et à la bouche ample, structurée avec une pointe d’acidité et de finesse… une possibilité de vins de garde, pourquoi pas?

Millésime 2012

Millésime 2012

2012 : Millésime original ! Nous avons subi une sècheresse anormale tout au long de l’année mais, heureusement, le travail du sol a permis d’éviter l’évapotranspiration qui aurait pu être fatale à la récolte.
La nature n’a pas été généreuse et c’est une des plus petites récoltes de ces dernières années que nous découvrons avec des vendanges plutôt précoces !
La date de vendange de chaque cépage s’est faite « à la carte », sans aucun problème de maturité, et nous avons maîtrisé la température des fermentations alcooliques de main de maître, comme chaque année.
Nos vins de cépages sont à consommer dès à présent. Ils nous font découvrir une belle typicité … A noter aussi l’expression vraiment exceptionnelle, olfactive et gustative, de nos rosés !
Quant aux rouges, ils mûrissent lentement, mais sûrement, dans les chais … Alors soyons patients !

Millésime 2011

Millésime 2011

2011 : Grand millésime ! Un bel hiver froid a permis à la vigne un long repos végétatif et une reconstitution de ses réserves en eau. La chaleur printanière du joli mois de Mai réveille la plante qui pousse assez vite. Juillet est humide et tempéré, elle attend pour se révéler au mois d’Aoùt grâce à un soleil de plomb ! L’ensemble du Millésime nous offre des vins d’un équilibre parfait, aussi bien nos blancs que nos rouges. La typicité des cépages est bien conservée par l’effort effectué lors de nos vinifications. Une belle réussite une fois de plus !

Millésime 2010

Millésime 2010

2010 : Millésime équilibré ! Une énorme sécheresse, comme l’année précédente … et une récolte historiquement faible …. c’est bien souvent la pluie que l’on guette et elle est arrivée seulement en Septembre. Elle a permis un rafraîchissement, à point nommé de la terre asséchée et elle a apporté un « bien » fou aux maturations.

Fort heureusement, le printemps avait été humide et avait permis à la vigne de faire des réserves pour l’été.

Le 25 Août 2010, c’est le début des vendanges … nos blancs sont d’une belle fraîcheur et toujours aussi fruités. Nos rouges sont, dans l’ensemble, d’un équilibre remarquable cette année, caractérisés par la finesse de leurs tanins, leurs arômes de fruits rouges gorgés de soleil et révélant la personnalité de notre terroir.

Millésime 2009

Millésime 2009

2009 : Millésime de qualité ! Année marquée par une grande sècheresse estivale … mais l’hiver pluvieux et un printemps chaud ont permis de reconstituer les réserves hydriques de nos vignes. La croissance végétative s’est donc déroulée sans souci et, le débourrement puis la floraison ont été observés avec une bonne semaine d’avance par rapport à 2008 qui était déjà un millésime précoce.

Les vendanges ont démarré de nuit (face à la canicule des journées), le 20 Août, par le Chardonnay et le Sauvignon. Le volume de récolte était plutôt faible mais la vendange de très belle qualité. Au final, une jolie harmonie de bouche pour nos blancs avec beaucoup de fruité (fruits à chair jaune, fruits exotiques) et tout de même de la fraîcheur !

Les cépages rouges, tels que la Syrah et le Merlot, pour nos vins Primeurs Rouges ont été vendangés le 27 Août, vinifiés en macération préfermentaire à froid … un résultat au joli fruité gourmand et aux tanins légers. Les autres vins se sont révélés avec un beau volume de bouche, marqué par une belle présence tanique et beaucoup de fruité aussi.