MAPS BOUTIQUE TEL
 Votre compte
Le terroir de La Grave

La propriété couvre 95 hectares dont 45 hectares en appellation Minervois.
Le terroir de La Grave comprend deux espaces : Les terres fraîches et les terres arides.
Les terres fraîches.
Orientées aux nord, elles conviennent aux cépages blancs. Composées d'argiles humides, ces terres sont naturellement pourvues en eau. L'argile repose elle-même sur des bancs de grès. L'eau est donc retenue également par les grès dans les couches supérieures du sous-sol. Cette alchimie protége la vigne du stress hydrique et lui garantit de très bonnes acidités quel que soit le millésime. Vieux Maccabeu, Grenache Blanc, Marsanne, Sauvignon et Chardonnay y trouvent une terre de prédilection.

Les terres arides
Couvertes de graves, d'où le nom de la propriété, ces terres sont légères, aérées. La pierre constitue un écran au soleil et retient en même temps l'évaporation. Orienté sud, c'est un lieu idéal pour les rouges, y compris le Mourvèdre malgré la proximité de la limite de la zone où il peut s'épanouir. La terre est difficile à travailler, abrasive, elle use les outils. Comme dans tout le Minervois, son sous-sol est très varié. A son échelle, chaque parcelle peut refléter l'ensemble de l'appellation Minervois où une multitude de micro-terroirs se concentre dans des espaces restreints. Les graves sont en surface mais se mêlent à la terre en profondeur. L'argilo-calcaire est dominant comme dans le reste du Minervois. Grès et marnes sont aussi présents, à leur gré !